Bagues pique-aiguilles #2.

D’après l’idée de I always pick the thimble.

Très facile à faire : un bague, une balle de laine feutrée et de la colle !
Mais j’ai quand même réussi à avoir des péripéties à chaque étape :
– La bague : je n’ai pas trouvé mieux mais l’idéal, si on arrive à en dégoter, est d’utiliser une bague où les bords remontent un peu, comme dans le modèle : ça cache les petits résidus de colle qui débordent.
– La balle de laine feutrée : je ne trouvais que des perles de laine feutrée il y avait donc un trou qui traversait la balle et en prime, le diamètre était toujours trop gros. J’en ai quand même pris 2 et j’ai coupé un peu ces perles pour ensuite les remodeler à l’aide d’un peu d’eau chaude et de savon noir : ça marche du tonnerre.
– La colle : comme à chaque fois que je veux qu’un truc tienne, je sors mon pistolet à colle chaude. Et bien sachez que c’est inutile voir contre-productif : la colle forme une pastille sur la balle de laine feutrée et onpincushion ring ialwayspickthethimble ne peut l’enlever qu’en redonnant un coup de ciseau dans la balle.
Je me suis ensuite souvenue que j’avais de la colle à bijou « Hasulith » : ça n’a pas fonctionné non plus mais ce fut moins dévastateur qu’avec la colle chaude. Pour finir, la bonne vieille colle Universelle : Eurêka, résultat impeccable !

Je suis contente du résultat mais finalement, je préfère toujours ma première bague.

 

Fabriquer du biais, alternative : le cutter.

fabriquer biais pré-plié alternative cutter

Pleiiiin de biais pour pleiiiin de petites serviettes de toilette.

Pour faire du biais en quantité démentiel, Malixetcampanule a fait un tuto clair comme de l’eau de roche ! J’en ai fait plus de 6 mètres sans trouver ça long, dur, pénible ou même assommant.

Et si vous non plus, vous n’avez pas d’appareil à biais,

le cutteeeer saura ravir votre coeuuuur !

Le relooking de Jeannette.

Rien de très palpitant à présenter mais comme Jeannette avait fait vœux de relooking il y a plus d’un an, ça méritait bien deux petites photos !

Un vrai top model !

A l’heure du thé.

Un pique-épingles en forme de théière pour l’anniversaire de Christelle.

Tuto pris sur Join the Mood.

Pincushion tea

Comme vous le constaterez, niveau choix de couleurs je n’ai pas été très imaginative !…

Pas mal de couture à la main mais je m’attendais à pire. Je n’ai apporté aucune modification au tuto d’origine si ce n’est un cercle en carton plus grand que ce qui était préconisé.

La bague pique-aiguilles.

Pratique, joli et rapide à faire !
Tuto trouvé chez Julie Adore.
Je n’avais pas de bague à trous mais une vieillerie cassée et un peu de colle chaude, ça marche aussi !

Travaux de réhabilitation.

J’en avais assez que mes bobines de fils s’emmêlent dans leur poche. J’ai trouvé un tableau à pin’s dans un vide-grenier et avec quelques pointes, je me suis arrangée un range-bobines :

Il en était de même concernant les dentelles, les biais et les rubans. J’ai alors déniché un dérouleur pour cuisine dans un état on ne peut plus lamentable et après quelques coups de ponceuse, voilà le résultat :

Avec des feuilles de papiers népalais qui me restaient de mon premier meuble en carton et la fabrication d’une colle maison (économique, écologique et… délicieuse !), voici le résultat final :