Alternative au film étirable.

Les couvercles en tissu sont une bonne alternative au film étirable.

Il suffit de couper un rond de tissu, de poser un biais et de passer un élastique à l’intérieur de ce biais.

J’ai fait trois couvercles :
– un pour le mélange de céréales du matin,
– un pour les petits creux (fruits secs, graines,…)
– et un qui ne sert que ponctuellement pour protéger une fin de gâteau, de crumble ou autres mets délicats.

Depuis que j’utilise ces couvercles en tissus, je n’ai constaté aucun changement gustatif. Mais ce qu’ils renferment est tellement convoité que ça n’a peut-être pas le temps de se perdre !

se-separer-du-film-etirableJ’ai lu que si on voulait recréer l’effet collant du film étirable, il fallait passer le tissu au four avec de la cire d’abeille. Je n’ai pas encore tenté l’expérience mais je garde l’idée en tête pour les prochains couvercles !

Pour les étiquettes, j’ai utilisé de la peinture à tissu, c’était mon premier essai et je n’avais pas de pinceau : j’ai utilisé une mine de crayon de bois… Mais je suis quand même contente du résultat !

Coudre un drap-housse.

Dans le genre moche mais efficace, je vous présente le drap-housse.

C’est loin d’être palpitant à faire mais c’est rapide et utile !

On me donne beaucoup de tissus depuis que je couds. Dans le lot il y a beaucoup de drap blanc. Je préfère ne pas compter mais à vue de nez je dirais que je n’ai pas loin d’1 km² de drap blanc, héhé !

Compter 1,5 draps classiques pour 1 drap-housse :

J’ai regardé cette vidéo avant de commencer à coudre. Sauf que je n’ai fait aucune mesure : Pour être sûre que ça fonctionne, j’ai préféré épingler mes angles à même le matelas (en posant l’endroit du drap contre le matelas) et puis aussi, soyons honnêtes, parce que je trouve ça pénible de mesurer quelque chose au-delà de 2 mètres…

Bib bloomer.

Petit ensemble cousu pour une petite Maëlys !

Le bloomer est un patron gratuit disponible sur Petit Citron et le bavoir vient de chez La Sauvage auquel j’ai ajouté un col claudine réversible : explications ici.

Porte-clefs-range-médiators.

Pour en avoir toujours un sur soi !

Idée trouvée chez Damn Good Caramel.

Défi couture homme.

En me baladant sur thread&needles, je suis tombée sur cette conversation. L’idée : on coud peu pour nos hommes donc on se motive avec un petit défi.

J’ai donc été sur le blog de Nabel pour m’inscrire. Date butoir annoncée : 10 juillet.

C’est parti !

Monsieur porte beaucoup de T-shirt à manches longues : été comme hiver. Pourtant, il n’en possède pas des masses et surtout, il n’en aime que 2, dont celui-ci :

reproduire un Tshirt en couture

Merci H&M.

Fioritures interdites, juste un recopiage pur et simple (même tissu, même coupe) : Il faut conquérir l’homme pas à pas !

Pour tracer mon patron, j’ai procédé de la même façon que pour mon haut Du green pour Claudine : j’ai mis Gainsbourg en boucle et utilisé tout mon stock d’épingles pour faire des petits trous.

Tout a été cousu au point zigzag.
Niveau ourlets, j’ai laissé à vif : j’aime bien quand ça roulotte.

Concernant l’encolure, il a craqué ma surpiqûre droite au premier essayage. Je ne l’ai pas refaite car je n’avais plus de fil bleu. L’encolure est donc elle aussi très minimaliste !

Je suis ravie de ce premier défi : j’ai cousu quelque chose de simple mais enfin pour homme !

Toutes les participations au défi :
* Nabel * Mariquita * 4 bricoles * Le chat et la marmotte * Tiempo Libre * Gwen * Sylvaine * Le rêve de Christelle * Un petit chat gris * Chakikou * Les 4 bobinettes de Fanny * J’peux pas j’ai couture *
Et d’autres qui n’ont pas encore publié mais ça ne devrait plus tarder :
Les créations de Zébulette * Dans le dressing de mes p’tits titis * Dans les tiroirs de Jul’ * Un petit peu de moi * Les couturages de Jul’s *

Fabriquer un carnet.

Idée trouvée Dans ma petite roulotte qui avait suivi ce tuto de chez James Darrow.

Voici ce que j’ai fait en quelques mots :
– J’ai pris 8 feuilles de papier Canson 24cm x 32cm de 180g/m².
– Je les ai coupées en 3 pour obtenir 3 bandes de 24cm x 10,6cm que j’ai ensuite plié en deux. J’en ai obtenu 24.
– Ensuite, j’ai fait 8 paquets de plusieurs feuilles imbriquées les unes dans les autres (j’ai fait des paquets de 3 feuilles) que j’ai tissé en regardant bien cette image :

Lorsque l’on veut tisser un 5ème paquet, il suffit de re-regarder la 3ème étape. Puis pour le 6ème paquet, il faut re-regarder la 4ème étape. Et ainsi de suite : pour un 7ème paquet, on re-regarde la 3ème étape, etc.

J’ai utilisé du fil de lin trouvé en brocante, un dur à cuire.

Après avoir tissé, on regarde les photos de Chlouwy et de James Darrow et on fait pareil : On colle, on attend que ça sèche, on recolle un truc, on attend que ça sèche, etc. Je n’avais pas de colle forte, j’ai utilisé un vieux stick uhu mais je pense que de la colle à la farine serait quand même plus efficace.

Concernant la couverture rigide, j’ai utilisé du carton de « calendrier sous-main ». Pas facile à couper mais bien résistant. Mon tissu vient de chez Papa Pique et Maman Coud, le destockage où j’ai été il y a 2 ans !

Pour la couverture intérieure, j’ai utilisé mes petits tampons de voyage histoire de rester dans le thème.carnet fermeture lacet

Pour fermer le carnet, j’ai utilisé une cordelette, ça fonctionne à merveille mais c’est pas très joli vu de l’intérieur >>>

Un ruban serait plus judicieux.

 
Dimension finale du carnet : un peu moins de 13cm de haut.

Fabriquer du biais, alternative : le cutter.

fabriquer biais pré-plié alternative cutter

Pleiiiin de biais pour pleiiiin de petites serviettes de toilette.

Pour faire du biais en quantité démentiel, Malixetcampanule a fait un tuto clair comme de l’eau de roche ! J’en ai fait plus de 6 mètres sans trouver ça long, dur, pénible ou même assommant.

Et si vous non plus, vous n’avez pas d’appareil à biais,

le cutteeeer saura ravir votre coeuuuur !

Le relooking de Jeannette.

Rien de très palpitant à présenter mais comme Jeannette avait fait vœux de relooking il y a plus d’un an, ça méritait bien deux petites photos !

Un vrai top model !

Papaye l’épouvantail.

petit épouvantail fait main

Mini épouvantail en tissu, laine, feutrine et raphia.
Papaye semble faire plus de câlins que de grimaces mais c’est qu’il débute dans le métier.

mini scarecrow handmade

Niveau tuto, je me suis inspiré chez Melzamelo.

Par contre, pour le chapeau, Papaye voulait un truc plutôt à la mode anglaise :
kate vs papaye
fabric, thin felt, raffia
C’est pour ça qu’on a cette impression de disproportionnalité entre le chapeau et sa tête.
Quant à savoir comment il fait pour tenir, du fil et une aiguille on fait des merveilles sur Papaye. En ce qui concerne Kate, je ne saurais vous répondre…

Tote bag Super Maman.

Superman Batman Spiderman Maman broderie

Pour l’anniversaire de maman, j’ai copié sur Séverine !

Tote bag réversible

Niveau dimension j’ai suivi ce que disait un tuto de chez Funky Sunday (très bien fait au passage !)

Tote bag super maman couture
Le sac ne casse pas trois pattes à un canard mais la broderie « Superman, Batman, Spiderman, Maman » fait tout le travail pour nous !

Tote bag cadeau maman

Oui, pas moins de 4 photos pour illustrer toujours le même versant du sac. Que voulez-vous, la lumière était bonne ce jour-là, j’étais contente !