Sur les épaules de Darwin maman.

Chauffe épaules tiré du magazine Fait Main d’octobre 2013.
Les explications sont également disponible « gratuitement » sur Cheval Blanc (si vous passez commande chez eux).
Sinon, si vous avez déjà la laine, on retrouve les explications sur Sperenza (il faut cliquer sur « Téléchargez les explications en cliquant ici »).

Je vous mets tout ces jolis liens mais le mieux est encore de ne pas suivre leurs explications ! Je m’explique :
La laine utilisée est volumineuse :
– Ils disent de tricoter un rectangle et d’ensuite faire des fronces : ça rajoute beaucoup de volume.
– Et comme si ça ne suffisait pas, il y a un pan du chauffe épaule que l’on rabat à l’intérieur : ça rajoute encore plus de volume !
Bref, dès que l’on se met de profil on a l’air d’un Bibendum…

De plus, leur schéma contredit leurs explications, c’est pas le joie.

J’étais également sceptique sur le point employé : que du jersey endroit, j’avais peur que ça roule. J’ai donc testé la lisière perlée double. Mais en fait non, ce n’était pas une bonne idée : le chauffe-épaule faisait moins « douillet » et « enveloppant ».

Après moult péripéties et détricotages, voilà ce que j’ai finalement fait :

Échantillon : aiguilles 20 : 4 mailles x 5,5 rangs pour 10cm x 10cm

Laine : un peu plus de 2 pelotes Polaire de chez Cheval Blanc, coloris 277. (C’est là le souci : il m’a fallut 450 g de laine alors que si j’avais tricoté avec des aiguilles 25, 2 pelotes de 200g m’auraient peut-être suffit ?)

– monter 9 mailles.

A chaque début de rang, je ne tricote pas la première maille : si je dois faire un rang endroit, je glisse ma maille comme si j’allais la tricoter à l’endroit. Si je dois faire un rang envers, je glisse ma maille comme si j’allais la tricoter à l’envers. Mais chacun fait ce qu’il veut, j’ai voulu testé ça pour une fois et j’aime bien, ça fait une jolie lisière.

Et c’est parti, on se cale devant deux bon films car en 3h c’est bouclé :

Côté gauche :
– Rang 1 : end.
– Rang 2 : env.
– Rang 3 : 2 m. end., aug. 1 m., end. jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 2 m., aug. 1 m., tricoter les 2 m. restantes.
– Rang 4 : env.
Répéter les rangs 3 et 4 jusqu’à obtenir 17m. Terminer sur un rang 4.

Épaules et Dos :
– Rang 1 : end.
– Rang 2 : env.
Répéter ces 2 rangs jusqu’à avoir 88cm de longueur totale. Terminer sur un rang 2.

Côté droit :
– Rang 1 : 1m. end, 2 m. ensemble end., end. jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 3 mailles, 2 m. ensemble end., tricoter la dernière maille endroit.
– Rang 2 : env.
Répéter ces 2 rangs 4 fois afin de n’avoir plus que 9 m. Terminer sur un rang 2. (Notre longueur totale est à présent de 108cm.)

Fermeture :
– Rang 1 : 1 m. end., tricoter 2 m. ensemble à l’endroit, end. jusqu’à la fin.
– Rang 2 : env. jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 3m., 2 m. ensemble env., 1 m. env.
Répéter ces 2 rangs jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien : terminer le plus en pointe possible.
(Pour la toute fin, je me suis retrouvée à tricoter mes premières mailles pour finir bien en pointe : la lisière se modifie alors… Donc si quelqu’un a une solution pour terminer en pointe tout en conservant la jolie lisière je suis preneuse.)

Voici donc ce que l’on obtient :


Il n’y a plus qu’a assembler :

Comme vous pouvez le constater, la partie « épaules et dos » empiète sur le devant du pull mais comme le jersey roule légèrement, ça ne se voit pas. J’ai hésité à refaire tout de façon à avoir un truc plutôt comme ça :

Mais en fait ça ne vaut pas le coup car si on veut le porter plus décolleté pour changer, ou un peu tombant sur les épaules, le problème se déplace ailleurs, donc un moment donné il faut savoir s’arrêter (ou tout simplement changer de patron !). Mais c’est une piste que vous pouvez explorer si vous vous lancez.

Une réflexion sur “Sur les épaules de Darwin maman.

Répondre à Séverine56 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *