Panière printanière.

panière printanière DSC01823bExpérimentant le crochet classique, je n’ai pas suivi de tutoriel spécifique.

Voici en quelques mots ce que j’ai bidouillé, le tout réalisé en mailles serrées et au crochet n°5 :
– Pour le fond : rond magique de 6 m.s. et augmentations allant crescendo pour arriver à 12m., puis 18, 24, 30, etc. Jusqu’à 72m.
– Pour commencer à « monter » la panière : 1 m.s. dans chaque brin arrière de mes 72m.
– Le tour : 1m.s dans chaque maille (72m.)
– Une fois satisfaite de la hauteur, j’ai confectionné les anses (non sans mal, j’aurai dû suivre un tuto !). Après plusieurs ratés, j’en suis arrivée à cette « formule magique » :
> 12m.s., 12m.l. et je saute 12m., puis 24m.s, puis 12m.l. et je saute 12m. puis je termine par 12m.s. (72m.)
> 12m.s., 15m.s. dans les 12m.l, puis 24m.s, puis 15m.s. dans les 12m.l puis je termine par 12m.s. (78m.)
> Un tour avec 1m.s dans chaque m. (78m.)
> 12m.s., 18m.s. dans les 15m., puis 24m.s, puis 18m.s. dans les 15m. puis je termine par 12m.s. (84m.)

Une réflexion sur “Panière printanière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *