Des pompoms pour les petons.

Laine venant principalement d’un vieux pull bleu que j’avais détricoté l’hiver dernier. Les autres couleurs viennent d’un carton à laine que j’avais acheté en brocante à mes débuts : un carton avec toutes les fins de pelotes d’une dame !

Pour faire plein de pompoms « rapidement », j’ai suivi cette fabuleuse idée (en faisant des espacement de 6,5 cm). Le temps passé m’a, malgré tout, paru une éternité.

Mais comme disait Monsieur Baubry quand j’étais en CM2 :

« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que
rage. »

La laine n’est que de récupération mais j’ai quand même acheté un bout de canevas à gros trous (environ 5 euros) pour fixer le tout plus facilement. J’ai fait des petits nœuds partout et j’ai ensuite badigeonné chaque nœud de colle chaude histoire d’être bien sûre que ça ne se détache pas de si tôt !

4 réflexions sur “Des pompoms pour les petons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *