Travaux de réhabilitation.

J’en avais assez que mes bobines de fils s’emmêlent dans leur poche. J’ai trouvé un tableau à pin’s dans un vide-grenier et avec quelques pointes, je me suis arrangée un range-bobines :

Il en était de même concernant les dentelles, les biais et les rubans. J’ai alors déniché un dérouleur pour cuisine dans un état on ne peut plus lamentable et après quelques coups de ponceuse, voilà le résultat :

Avec des feuilles de papiers népalais qui me restaient de mon premier meuble en carton et la fabrication d’une colle maison (économique, écologique et… délicieuse !), voici le résultat final :


Le tricot et ses vidéos.

Une pour les mains
Juste pour le plaisir de détricoter un peu chaque jour :
gregor_english_detail

Une pour les yeux
Je ne suis pas télé (sans parler des pubs). Pourtant, celle-ci vaut la peine d’être regardée jusqu’au bout :
pub tricot

Les images de cet article ont été prises sur ces deux sites web : thisiscolossal et lareclame où vous pouvez également y voir le making of de la publicité.